CNAV Retraite & Action sociale

Autres

★★★★★

Technicien du traitement de l'information H/F

28 décembre Seine-Saint-Denis, Noisy-Le-Grand CDI

Le déploiement de Capture ainsi que la mise en place des équipes en charge de la numérisation des courriers pour l'ensemble des directions s'effectue de façon progressive à la Cnav.

Dans ce cadre, nous recrutons des techniciens traitement de l'information.

Le technicien traitement de l'information intervient sur l'ensemble du processus de numérisation des courriers entrants, de la réception jusqu'à l'archivage des lots numérisés.

Pour mener à bien cette mission, vous serez principalement amené(e) à :

- réceptionner et traiter le courrier distribué par la poste : tri par formats d'enveloppe, ouverture, extraction, désagrafage, dépouillement, lecture des courriers et identification


- préparer les lots de dossiers, numériser et assurer le 1er contrôle qualité


- prendre en charge le typage manuel (reconnaissance de la nature du document) et l'indexation manuelle (attribution du document au bon assuré) sur les outils informatiques


- archiver les lots numérisés une fois que le contrôle de conformité aura été réalisé.

Un accompagnement à l'emploi sera assuré à la prise de fonction.

Vous faites preuve de capacités d'adaptation aux outils techniques (ouvre-lettres, scanners, etc.) et disposez d'une certaine aisance avec l'outil informatique.

Vos capacités d'organisation, votre rigueur et votre discrétion vous permettront de réaliser et traiter efficacement les courriers qui vous seront confiés.


Vos qualités relationnelles reconnues vous permettront de travailler aisément en équipe et de vous inscrire dans une dynamique collective avec le sens du service.


Il est nécessaire de disposer d'une ancienneté de 2 ans dans son poste pour pouvoir candidater.


Nous vous invitons à indiquer, dans votre lettre de motivation, le nom de votre responsable direct et à nous préciser si vous êtes en situation de télétravail.


Décision du directeur n° 91/2010 : Les candidats salariés bénéficiaires de primes de fonction attachées à leur emploi, retenus sur un poste de même niveau sans primes bénéficieront du maintien de leur rémunération antérieure dans les conditions suivantes : l'équivalent des primes dont ils bénéficiaient précédemment leur sera maintenu sous forme d'une indemnité en euros non résorbable, calculée à sa valeur au jour de leur prise de fonctions, les absences ou les augmentations de la valeur du point étant sans incidence sur le montant.
En cas de promotion, la prime versée ci-dessus sera supprimée mais prise en compte pour le calcul de la règle des 105%.