Anonyme , Analyste pricing

“ Le service pricing a une position centrale au sein de l'entreprise. ”

Avis déposé le 17/04/2013

Note globale : ★★★★

Intérêt du métier ★★★★

Diversité des missions ★★★★

Perspectives d’évolution ★★★★★

Responsabilités ★★★★

Equilibre vie pro / privée ★★★★★

Ma carrière :J'ai débuté ma carrière en 1997 en tant que comptable pour un laboratoire photo (80 millions € de CA).

En 2004, j'ai rejoins TNT Express (transport express) toujours en tant que comptable et lors d'une ouverture de poste en 2011, j'ai intégré le service pricing.

Ma formation :Après un bac G2, J'ai eu mon BTS comptabilité en 1996 (formation inhabituelle pour un analyste pricing).

Mon métier :Mon métier consiste à être l'interlocuteur privilégié de la force de vente pour toute les actions liées aux tarifs des comptes de son périmètre. Nous proposons à la force de vente des aménagements de tarifs préférentiels ou des tarifs personnalisés (suite à une étude) dans un soucis de rentabilité et de qualité de l'offre. Nous effectuons tout cela dans un soucis de développement du chiffre d'affaires de l'entreprise et ce par la gestion rigoureuse des dossiers qui nous sont confiés.

Attraits du métier :Le service pricing a une position centrale au sein de l'entreprise. Il permet à la fois de conquérir ou de pérenniser des nouveaux clients tout en étant le garant de la rentabilité des nouveaux business. C'est un levier et un outils formidable de gestion d'une entreprise.

Il est donc très valorisant (surtout pour un esprit comptable) de participer directement au développement de nouveaux marchés par le conseil et les analyses que nous apportons à la force de vente. Ce métier permet également d'avoir une totale autonomie sur le périmètre dont nous sommes en charge.

Points négatifs :Ce métier présente à mon avis deux principaux points négatifs qui sont les relations avec la force de vente qui parfois accepte mal les décisions que nous sommes amené à prendre. Il faut donc faire part de beaucoup de diplomatie et de pédagogie. L'autre point réside dans le fait que nous travaillons souvent dans l'urgence et qu'il faut être très réactif pour ne pas rater des appels d'offres.

Qualité requises selon vous pour réussir dans ce métier :Il est nécessaire d'avoir à la fois un esprit logique et curieux. Il faut également "aimer les chiffres". La maitrise d'Excel est un plus pour ce métier où on est souvent amener à manipuler les chiffres.

Conseil aux candidats intéressés par ce type de carrière :Il n'est pas nécessaire d'avoir fait une école de commerce ou un master pour exercer ce métier (j'en suis la preuve). Toutefois, la maitrise rédactionnelle et des chiffres est nécessaire.