KPMG Luxembourg

KPMG Luxembourg

Audit / Conseil

District de Luxembourg

Note globale : ★★★★★ Avis certifiés

6 avis | 247 Abonnés

N°1 en Audit / Conseil sur 6 entreprises

Adrien, KPMG Luxembourg, Auditeur Junior spécialisé dans l'industrie bancaire et autres services financiers

“ Le salaire d'un Auditeur Junior est assez élevé ”

Avis déposé le 08/07/2014

Note globale : ★★★★★

Salaire / Avantages ★★★★

Evolution de carrières ★★★★

Management ★★★★★

Culture ★★★★

Equilibre vie pro / privée ★★★★★

Bilan :Je suis Auditeur Junior spécialisé dans l'industrie bancaire et autres services financiers. Mes principaux clients sont constitués de banques privées et dépositaires, de cabinets de private equity et de sociétés de réassurance. Le bilan que je fais de cette première année chez KPMG est positif. L'audit bancaire et des services financiers est une fonction très demandeuse au niveau horaire, car en plus des audits réglementaires de clôture, de nombreux rapports sont à auditer afin de les transmettre aux maisons mères (surtout à Luxembourg). La diversité des tâches de cette fonction la rend très vivante et intéressante, mais nécessite également une certaine gymnastique de l'esprit pour enchainer les missions.  J'ai eu la chance de travailler avec des équipes qui m'ont énormément appris. Les missions dans lesquelles j'ai pris part étaient très intéressantes et diverses, ce qui m'a permis de développer mes connaissances et d'avoir des responsabilités dès la sortie de l'école de commerce.
 
Compétences développées :Cette année m'a non seulement permis d'étendre mes connaissances techniques dans le domaine bancaires, me permettant d'avoir une vue globale sur les principales activités offertes aux clients, mais également et surtout une vision globale des principaux risques auxquels sont exposés les banques. En effet, les risques encourus par une banque dépositaire, par exemple, ne seront pas du même type que ceux encourus par une banque privée. Pour cela, il est évidemment nécessaire de développer ses connaissances en finance bancaire, mais il est également primordial d'acquérir de solides connaissances des aspects réglementaires, à la fois nationaux, européens et internationaux. Par ailleurs, et je pense que cet apprentissage est l'apport le plus intéressant du métier d'auditeur, j'ai pu acquérir une méthodologie de travail. En effet, les délais de travail sont très courts et il n'est pas rare de devoir travailler sur deux ou trois clients en même temps. Cela est très déroutant au début, car chaque client a ses propres spécificités et le travail à effectuer n'est pas le même. Il faut donc être capable de s'organiser afin de ne pas être submergé.

Points forts de l'entreprise :Le premier point fort de KPMG est évidemment son envergure internationale. Elle fait partie du "Big 4" des cabinets d'audit, c'est à dire que cette expérience pourra être plus facilement valorisée pas n'importe quelle autre employeur. La deuxième grande qualité de KPMG Luxembourg est son portefeuille de clients. En effet, KPMG Luxembourg a un portefeuille de banques privées et de banques dépositaires très conséquent compare aux 3 autres cabinets du Big 4. Le salaire d'un Auditeur Junior est assez élevé pour une première expérience en France mais assez peu élevé en comparaison au salaire médian luxembourgeois. Malgré cela, les avantages dans la "revente" de l'expérience sont nombreux, ainsi que les "gap" de salaires entre les différents grades (évolution de salaire continue).
 
Ce que j'ai apprécié :En audit, les équipes changent d'une mission à une autre. Malgré le fait que ceci puisse être un désavantage dans certains cabinets, toutes les équipes avec lesquelles j'ai pu travailler à KPMG m'ont énormément appris. Durant la "busy season", c'est à dire la période des clôtures annuelles et donc des audits réglementaires, il est vrai que le rythme s'accélère et qu'il faut répondre présent et assumer les responsabilités qui nous sont confiées. Mais malgré cela, l'ambiance de travail est agréable et motivante. Le management joue un énorme rôle dans la bonne ambiance décrite ci-dessus. Encore une fois, l'audit est une fonction particulière car il y a différents niveaux de management. En tant qu'assistant, notre interlocuteur privilégié est le senior ou le manager, mais nous n'aurons que très peu de contact avec le directeur, contrairement au senior, par exemple. Sur toutes les équipes avec lesquelles j'ai pu travailler, le Senior ou le Manager était toujours là pour m'épauler en cas de souci.

Equilibre entre la vie professionnelle et la vie privée :Il est difficile de trouver un équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée en audit, surtout durant les 4 premières années. En effet, les horaires sont très larges et les plannings des missions sont souvent étendues. Par conséquent, surtout en période de clôture annuelle, les heures ne se comptent pas et il n'est pas rare d'avoir des semaines durant lesquelles les seules autres activités possibles sont manger et dormir. Après les 4 premières années, même si le rythme reste soutenu, les tâches se diversifient et les emplois du temps sont un peu plus flexibles.