Samuel Danis , Agent général d'assurance

“ Organisation, persévérance, exigence ”

Avis déposé le 25/09/2012

Note globale : ★★★★★

Intérêt du métier ★★★★

Diversité des missions ★★★★★

Perspectives d’évolution ★★★★★

Responsabilités ★★★★★

Equilibre vie pro / privée ★★★★★

Ma carrière :Carrière principalement commerciale et mais toujours dans le milieu de l'assurance ou de la finance (gestion de patrimoine, protection sociale, assurances collectives : contrats santé et prévoyances pour   les salariés d'entreprises, banque auprès des professionnels et des entreprises).

Chaque activité m'ayant permis de comprendre l'environnement juridique, fiscal,  social et financier des clients ce qui me permet aujourd'hui d'avoir une approche globale  de mes clients.

Ma formation :Formation Juridique : DUT Carrières juridiques avec option banque Assurances, puis une Licence professionnelle en banque / assurance m'ayant apporté les techniques commerciales.

En 2010, j'ai démarré un CIF (congé individuel de formation) afin de reprendre un Master professionnel à l'ENASS (Ecole Nationale d'ASSurance). Mon objectif était de prendre du recul sur mon projet d'installation en tant qu'agent : Comment va évoluer cette profession ? Mais également d'avoir des bases en management, en pilotage d'agence.

Mon métier :Aujourd'hui, mon métier consiste à protéger les biens de mes clients, à les protéger eux-mêmes contre les aléas de la vie et à protéger et préparer leurs projets futurs. Nous avons une relation de confiance qui permet, lorsque nous avons cette relation de mieux conseiller nos client soit sur les couvertures à privilégier, soit sur les arbitrages d'épargne à effectuer (par rapport à la fiscalité, aux objectifs de vie de nos clients,...)

C'est une approche valorisante et pour l'agent (qui n'est plus un distributeur de contrat) et pour le client (qui n'est plus considéré comme un n° de dossier ou de contrat).

Attraits du métier :1. L'autonomie : nous gérons un centre de profit de manière autonomie. Même si l'autonomie est relative car la compagnie maintient des gardes  fous et surveille la qualité de la production, la gestion de l'agence,... mais nous avons carte libre sur les investissements que nous souhaitons faire,  sur le personnel, la prospection,...

2. la polyvalence : il s'agit d'un métier riche, varié et complet :

- Gestion comptable et financière d'une TPE (très petite entreprise),

- Activité commerciale

- Gestion des relations humaines (pilotage, animation commerciale d'une équipe)

3. Le statut social ainsi que la rémunération sont également les attraits de ce métier.       

Points négatifs :L'horizon s'obscurcit pour les intermédiaires financiers et d'assurances. Les pouvoirs publics encadrent de plus en plus les compagnies d'assurance et la relation que l'intermédiaire a avec ses clients. Les évolutions réglementaires sont de plus en plus contraignantes et  vont diminuer la rentabilité des agences.

La concurrence de plus en plus rude, les clients sont  de plus en plus exigeants  et volatiles  (internet,...). Cela  nous oblige à avoir une relation privilégiée  et à se battre tous les jours pour aller chercher de nouveaux clients sans en perdre.

Qualités requises pour réussir dans ce métier :Organisation, persévérance, exigence, bon relationnel et qualités techniques.  

Conseil à donner aux candidats intéressés par ce type de carrière :Avant de démarrer un projet, rencontrez des agents d'assurance notamment de la compagnie pour laquelle vous souhaitez travailler. Cela vous permet d'avoir un ressenti, les raisons de la disponibilité d'une agence, l'environnement, le personnel... Car reprendre une agence est un vrai challenge, il faut donc bien vérifier avant de s'engager que l'agence est viable et l'environnement propice à la développer.