Anonyme , Analyste Private Equity

“ Le principal attrait de ce métier est la grande diversité des entreprises. ”

Avis déposé le 17/09/2013

Note globale : ★★★★★

Intérêt du métier ★★★★

Diversité des missions ★★★★★

Perspectives d’évolution ★★★★★

Responsabilités ★★★★★

Equilibre vie pro / privée ★★★★★

Est-ce que vous pouvez nous présenter votre carrière en quelques mots ?


Riche d'une expérience de 7 ans dans le monde de l'entrepreneuriat. Après une première expérience chez un cabinet d'audit, j'ai intégré Réseau Entreprendre Paris durant quatre ans et demi, un réseau de chefs d'entreprise qui accompagne des entrepreneurs. J'ai eu pour mission de sélectionner des porteurs de projet de création et de reprise d'entreprise, d'analyser leur stratégie et leurs chiffres et de rédiger et présenter un dossier de synthèse devant un jury de chefs d'entreprise de haut niveau.

Après cette expérience, j'ai rejoint un start-Up informatique qui conçoit des interfaces adaptées à tous les publics. Je suis aujourd'hui analyste dans un fonds de private equity dans lequel j'ai pour mission de structurer le flux des dossiers dans lequel le fonds est susceptible d'investir.



Est-ce que vous pouvez nous présenter votre métier ?

J’ai pour mission d’alimenter le structure de l'entreprise en dossier et d’assurer leur sélection, leur analyse et la réalisation des opérations d’investissement. Je participe également au suivi et à l’accompagnement de nos participations. Concrètement, j’entretiens un réseau composé de structures d’aide à la création d’entreprise, d’incubateurs, de conseillers en levées de fonds, je participe à des salons.


Quels sont les principaux attraits du métier ?


Pour moi, le principal attrait de ce métier est la grande diversité des entreprises, secteurs et personnes rencontrés. Il permet de découvrir tous les jours de nouvelles aventures entrepreneuriales. C’est très stimulant intellectuellement. Par ailleurs, le capital risque implique avant tout de faire confiance à des hommes. En effet, à un stade aussi précoce de la vie d’une société, les prévisions sont très hasardeuses ! La dimension humaine est donc primordiale. Il faut apprendre à miser sur des hommes.



Est-ce que vous voyez des points négatifs ?


Alors qu’il est extrêmement utile à l’économie en finançant les entreprises les plus créatrices d’emplois, le capital risque pâtit d’un contexte fiscal changeant et incertain.


Quelles sont les qualités requises selon vous pour réussir dans ce métier ?


De l’ouverture d’esprit, de la curiosité, un bon esprit de synthèse, une bonne aisance relationnelle et une bonne capacité de travail.


Est-ce que vous avez un conseil à donner aux candidats intéressés par ce type de carrière ?


Savoir constituer, développer et entretenir un réseau est un atout indéniable dans ce métier.