Jean-Philippe Berlant , Consultant indépendant A-MOA | Asset Management

“ Les compétences techniques sont complémentaires aux compétences fonctionnelles ”

Avis déposé le 26/09/2012

Note globale : ★★★★

Intérêt du métier ★★★★

Diversité des missions ★★★★★

Perspectives d’évolution ★★★★

Responsabilités ★★★★

Equilibre vie pro / privée ★★★★

Ma carrière :8 années d'expérience professionnelle, en tant que consultant, exclusivement dans le secteur de la gestion d'actifs.

J'ai démarré par du support front office & market data chez BNPPAM pour évoluer en tant que business analyst et AMOA chez AXA-IM, principalement sur des sujets de data management passage chez FST, un petit éditeur de logiciels (toujours sur paris) toujours dans le secteur de la gestion d'actifs et depuis 3 ans, retour chez AXA-IM, en tant que chez de projets AMOA, sur des sujets middle-office.

Ma formation :Parcours universitaire avec l'obtention d'une Maitrise de mathématiques, puis obtention du diplôme d'ingénieur en systèmes d'information de l'EFREI, en 2005.

Enfin, participation à plusieurs cycles de formation en finance de marché, dont celui du CNAM.

Mon métier :Mon métier: Gestion de projets A-AMOA (Assistance à Maitrise d'Ouvrage):

Je suis en charge de conduire un ensemble de projets pour le compte de mon client, et d'en assurer le succès dans les délais et couts prévus.

Les principales taches de la gestion d'un projet :

- recueil et analyse des besoins des clients internes, formalisation de ces besoins par la rédaction de documents spécifications

- participation aux choix des solutions techniques

- supervision des phases de développement et de conception techniques

- organisation de la recette avec les utilisateurs, accompagnement au changement, formations, mise en production

 En parallèle, et tout au long de la vie du projet:

- suivi des aspects budgétaires, du planning

- communication et reporting sur l'avancement

Attraits du métier :De mon point de vue :

- La satisfaction d'apporter et mettre en œuvre des solutions aux problèmes que l'on a pu identifier et analyser

 - La variété de taches et sujets sur lesquels on peut être amené à intervenir, qui évite la lassitude et l'impression de déjà vu.

 - (Le fait de progresser dans différents domaines, et de pouvoir choisir ces domaines de progression en fonction des missions)

 - La multitude de relation avec les différents intervenants sur le projet: business et fonctionnels / technique  / fournisseurs externes ...

Points négatifs :Intervenir en tant que consultant externe comporte des points négatifs:

- moins de visibilité sur la stratégie interne et les objectifs, que peuvent l'avoir les chefs de projets internes

- accès plus difficiles à la formation

D'une manière plus générale, concernant le métier de chef de projets AMOA :

- Etre parfois amené à intervenir dans un contexte conflictuel

- L'évolution logique est de gérer des projets de plus en plus importants, mais l'on reste en mode projet;

Il s'agit d'une carrière différente de celle de manager dans une équipe, et les passerelles sont plutôt rares en début de carrière.

Qualités requises pour réussir dans ce métier :- Esprit d'analyse et de synthèse, rigueur

- Capacité d'écoute et de communication, capacités relationnelles

 - Compétences organisationnelles, de gestion

 - Et sens du service

Conseil à donner aux candidats intéressés par ce type de carrière :Disposer d'un double diplôme technico-fonctionnel: formation initiale technique en Ingénierie, puis un master de spécialisation en finance ou assurance.

Ne pas négliger les compétences techniques, trop souvent mises en retrait pas les nombreux ingénieurs  qui souhaitent s'orienter vers une carrière fonctionnelle. Les compétences techniques sont complémentaires aux compétences fonctionnelles.

Une solide maitrise de la langue anglaise est requise pour gérer des projets internationaux.

Idéalement, s'orienter vers une première expérience à l'international.