Pascal RANDRIANARISON , Administration de base de données

“ C'est un métier très stimulant et passionnant car il permet de dépasser nos limites du fait de l'évolution perpétuelle des systèmes d'information. ”

Avis déposé le 08/06/2013

Note globale : ★★★★★

Intérêt du métier ★★★★★

Diversité des missions ★★★★

Perspectives d’évolution ★★★★

Responsabilités ★★★★★

Equilibre vie pro / privée ★★★★★

Ma carrière :Après mes études, j'ai fait un stage de 6 mois dans une entreprise en tant qu'assistant du gestionnaire de parc informatique, puis j'ai été titularisé à cette fonction en Octobre 2007, poste que j'ai occupé pendant 3 ans avant de devenir administrateur de base de données Oracle dans la même entreprise. Actuellement, j'occupe le poste d'analyste d'exploitation / administrateur de base de données dans une institution financière.

Ma formation :Je suis diplômé d’une grande école d’ingénieurs, en l’occurrence l’école supérieure polytechnique d'Antananarivo Madagascar où j’ai suivi cinq ans de formation en Génie électrique. Cela m’a permis de donner une orientation relativement polyvalente à mon profil.
J'ai bénéficié d'un transfert de compétences par un expert, ce qui est un moyen de se former efficacement. C’est une composante des contrats passés avec des prestataires intervenants sur des projets. La principale composante étant l’auto-formation, que j'ai réalisé en lisant des tutoriels sur des sujets précis, des livres blancs, etc, afin de maîtriser les systèmes et bases de données.

Mon métier :Mes missions sont principalement celles de DBA de production. Je suis responsable du bon fonctionnement des applications et des bases de données du centre production dont les principales taches consistent à assurer :
 - l'étude et l'implémentation des solutions informatiques selon les besoins
 - la gestion et mise à disposition des ressources
 - la gestion des utilisateurs
 - la sécurité et l’intégrité des données
 - la maintenance et la gestion des désastres
 - l'aide au développement et aux tests des applications
 - les diagnostics des incidents et suivi auprès des prestataires intervenants

Attraits du métier :C'est un métier très stimulant et passionnant car il permet de dépasser nos limites du fait de l'évolution perpétuelle des systèmes d'information.
Un DBA est également très sollicité car l'offre est encore nettement inférieur à la demande à l'heure actuel.
Ce métier reste une valeur sure car les systèmes et les bases de données font partis du socle d'une Système d'Information d'entreprise. Tant qu'il y aura des données à gérer et à protéger, on aura toujours besoin d'un administrateur.
De plus, la rémunération d’un DBA est plus élevée que la moyenne des salaires dans l’informatique du fait de la criticité des bases de données et de la forte disponibilité requise.

Points négatifs :A part le fait d'avoir un emploi du temps très chargé, le métier d'analyste d'exploitation / administrateur de base de données est intéressant.

Qualités requises pour réussir dans ce métier :A mon avis, il faut :
- avoir une parfaite aisance relationnelle : un dba interagit toujours avec les autres équipes informatique. Il faut aussi savoir écouter les autres 
- avoir une bonne capacité d'analyse et de raisonnement : il est impératif de faire preuve de discernement et de bon sens afin de résoudre certains problèmes.
En outre, un dba ne devrait pas se limiter à l'aspect technique du métier mais il devrait également développer sa capacité managériale.

 Conseil à donner aux candidats intéressés par ce type de carrière :Pour les jeunes diplômés intéressés par ce métier, il est conseillé d'acquérir des certifications (Oracle, Unix,...) pour conforter les recruteurs en termes de compétences.
Pour les informaticiens spécialisés dans un autre domaine (développeur, gestionnaire de parc,...) et qui veulent s'orienter dans l'administration de base de données, il est conseillé de maitriser les systèmes d’exploitation, notamment des Unix. En effet, même si les bases de données, en particulier Oracle, peuvent être sous un OS Windows, les systèmes Unix comme AIX ou Solaris sont les plus répandus dans ces environnements. Il faut aussi savoir développer en Shell et posséder des compétences en SQL, en PL/SQL, le langage embarqué d’Oracle.