Anonyme , contrôleur de gestion

“ attitude permanente de curiosité, - capacité d’analyse et de synthèse, - bonnes relations humaines, persévérant, convaincant, - rigueur ”

Avis déposé le 02/01/2013

Note globale : ★★★★

Intérêt du métier ★★★★

Diversité des missions ★★★★

Perspectives d’évolution ★★★★

Responsabilités ★★★★

Equilibre vie pro / privée ★★★★★

Ma carrière :Après mon bac scientifique, j’ai intégré une grande école pour une licence professionnelle en management des projets miniers. Au cours de cette formation, j’ai été particulièrement attiré par le volet organisation et la gestion quotidienne des projets. J’ai donc décidé de m’orienter vers le management. Ce qui me conduit vers les écoles de commerce à l’international et particulièrement celles de la France. C’est ainsi que je suis intégré l’EMLYON en septembre 2010 où j’ai suivi la majeure finance d’entreprise.  A la suite de ma licence professionnelle, l’expérience significative que j’ai eue est celle où j’ai occupé la fonction de responsable de projet. Dans ces fonctions, j’étais chargé d’évaluer la performance des équipes, de planifier les différents travaux, de les budgétiser, et de suivre l’avancement global des activités. C’est dans cette optique que j’ai fait un stage de 6 mois en contrôle de gestion à BNP PARIBAS. Au cours de ce stage, j’étais chargé du suivi et du contrôle de la performance d’une business unit à travers des reportings, de la planification et du suivi budgétaire et enfin du calcul des taux de refinancement.

Mon métier :La mission du contrôleur de gestion, ainsi que la place qu’il occupe au sein de l ’entreprise, conduisent à définir un profil idéal nécessitant des compétences diverses et variées pour occuper ce poste. Ses rôles de conseil, de coordonateur, d’animateur et de pédagogue l’amènent à être en contact avec tous les services de l’entreprise. Les recruteurs définissent trois aspects du profil d’un contrôleur de gestion :Ses compétences techniques, Ses qualités personnelles et relationnelles. Sa maîtrise des langues étrangères et de l’outil informatique.

Attraits du métier :Le métier de contrôleur de gestion apparaît pour tous comme un métier complet, exigent et décisionnel. En relation avec tous les secteurs de l’entreprise.

Points négatifs :ne pas être perçu comme « l’inspecteur » de la direction générale -ne pas se laisser tenter par une prise de pouvoir quelconque ou des pistes de décisions compte tenu de l’information dont il dispose -avoir le courage de ne pas dire à une direction générale ce qu’elle souhaiterait entendre mais dire ce que l’on pense devoir dire pour le bien de l’entreprise

Qualités requises pour réussir dans ce métier :Plusieurs qualités sont régulièrement citées : - attitude permanente de curiosité, - capacité d’analyse et de synthèse, - bonnes relations humaines (qualités relationnelles), - persévérant, convaincant, - rigueur,

Conseil à donner aux candidats intéressés par ce type de carrière :Immergé dans la finance et la comptabilité, le contrôleur de gestion a obligatoirement de la rigueur, de la méthode et le sens de l’organisation. Mais, il n’est pas que l’homme des chiffres. Il se situe au "carrefour de l’analyse et de la décision". Cette place nécessite qu’il développe un certain nombre de qualités telles que l’intelligence sociale, la diplomatie, le sens critique, la capacité d’analyse, de synthèse et une forte capacité de travail.