Flore Jottreau , Contrôleur de gestion

“ Le contrôleur de gestion pourrait être comparé aux yeux de la direction ”

Avis déposé le 04/09/2013

Note globale : ★★★★

Intérêt du métier ★★★★

Diversité des missions ★★★★

Perspectives d’évolution ★★★★

Responsabilités ★★★★

Equilibre vie pro / privée ★★★★

Ma carrière :Parcours:

-Licence de mathématiques appliquées parcours économie gestion, -M1 Comptabilité, Contrôle, Audit à l'IAE de Bordeaux,

-M2 Direction financière, Contrôle de gestion et audit interne, Expériences en contrôle de gestion: -2 mois. Secteur: solutions informatiques dans le domaine de la santé.

Missions: consolidation, normes IFRS et US GAAP, Reporting, Relance client. Outils: Excel, Access, ERP Akuiteo. -6 mois. Secteur: Industrie Aéronautique. Missions: Contrôle budgétaire par projet, Centre de profit, centre de coûts, pilotage par le taux horaire, placement de provisions (PLNF, charges à payer, TEC et AAE). Outils: SAP R/3 CO/FI, Access et Excel.

Mon métier : Le contrôleur de gestion pourrait être comparé aux yeux de la direction: il va fournir toutes les informations financières nécessaires pour aider la direction à la prise de décision. Le contrôle de gestion est un métier transversal: nous travaillons avec l'ensemble des services de l'entreprise. Nous avons pour rôle de contrôler les coûts, ce qui ne doit pas être confondu avec du "flicage": nous pilotons l'activité de l'entreprise afin qu'elle respecte les budgets fixés, nous affectons les coûts aux bons centres de coûts. Le contrôleur de gestion cherche à prévoir la situation future et l'évolution des projets: pour cela, il est en étroite collaboration avec les opérationnels.

Chaque fin de mois, il réalise l'arrêté pour prendre à résultat les différentes activités. Il communique ces résultats à la direction par un reporting standardisé. Ainsi, le contrôleur de gestion est autant impliqué avec les opérationnels qu'avec la direction. C'est en ce sens que nous pouvons parler de la transversalité du métier.

Attraits du métier : Communication, curiosité, point de vue global des activités, participe à la prise de décision

Points négatifs : Pas encore!

Qualités requises pour réussir dans ce métier : Curiosité, bon relationnel, aisance dans les outils informatiques, rigueur, concentration, résistance au stress

Conseil à donner aux candidats intéressés par ce type de carrière: Le métier de contrôleur de gestion peut être totalement différent d'une société à une autre et surtout d'un secteur à un autre. Il est intéressant d'avoir une idée du secteur dans lequel on souhaite mener sa carrière au départ, parce que ce choix construit notre domaine d'expertise ce qui oriente nos opportunités pour la suite.