Benoît Quinton , Contrôleur de gestion, Scania Södertalje ( Suède)

“ Le travail n'est pas à 100% administratif. ”

Avis déposé le 18/12/2012

Note globale : ★★★★

Intérêt du métier ★★★★

Diversité des missions ★★★★

Perspectives d’évolution ★★★★

Responsabilités ★★★★

Equilibre vie pro / privée ★★★★★

Mon métier :- Obtention de mon Master Systèmes d'Information et Contrôle de Gestion en 2006
- 2006-2010 : Contrôleur de gestion à Scania Production Angers (unité d'assemblage)
Missions principales : Elaboration et suivi des budgets, Suivi financier des départements opérationnels, Valorisation des stocks
- 2010-2011 : Contrôleur de gestion toujours pour Scania sur le site d'assemblage de Södertälje (Suède)
Missions principales : Suivi des investissements et mise en place des principes SPS (Scania Production Système) au sein du département financier

Je suis à présent de retour à mon poste de contrôleur de gestion sur le site de production français.

 Attraits du métier :- Du fait de la transversalité du métier, le contrôleur à une vision globale des activités de l'entreprise. Le contrôleur doit être intégré aux discussions au sein des départements opérationnels afin de pouvoir apporter son expertise dans le domaine de la finance.
- Le travail n'est pas à 100% administratif. Un bon contrôleur doit savoir être proche de ses clients internes qui peuvent être nombreux (directeurs de départements, chef d'atelier, acheteurs, maintenance...).

Qualités requises pour réussir dans ce métier :Au delà des connaissances techniques, il est indispensable d'être quelqu'un de très sociable et doté d'une bonne communication.
Enfin il faut aussi avoir un bon sens de l'analyse afin de cibler les vraies priorités et ne pas s'attarder sur certains points de détails.