Cyprien Rondot , Contrôleur de gestion Junior

“ Métier complet qui offre un challenge permanent ”

Avis déposé le 21/08/2013

Note globale : ★★★★

Intérêt du métier ★★★★

Diversité des missions ★★★★

Perspectives d’évolution ★★★★

Responsabilités ★★★★

Equilibre vie pro / privée ★★★★

Ma carrière :J'ai suivi un cursus international et suis diplômé d'un Master 2 Finance avec une spécialisation Gestion et ingénierie financière. Mon stage de fin d'études réussi en contrôle de gestion chez Nielsen, m'a conforté dans mon projet d'effectuer une carrière en tant que contrôleur de gestion.

Mon métier :Le métier du contrôleur de gestion consiste à prévoir, analyser, et conseiller pour corriger les écarts par rapport aux objectifs et améliorer la performance de l'entreprise.

Attraits du métier :Le métier de Contrôleur de gestion est très intéressant car au travers d’une connaissance détaillée des chiffres de gestion, il favorise une vision à la fois précise et globale de l’entreprise et implique une grande exigence dans la qualité des relations avec les différents départements.

Points négatifs :Non, car il s'agit d'un métier complet qui offre un challenge permanent.

Qualités requises pour réussir dans ce métier :Pour réussir dans le contrôle de gestion, il faut être avant tout rigoureux car un mauvais chiffre saisi ou une erreur dans une formule fausse les analyses et fait perdre du temps et le temps est précieux. Il faut avoir un bon relationnel car nous sommes en contact permanent avec les différents départements. Etre agile avec les chiffres et avoir le sens de l'analyse pour pouvoir travailler efficacement, car le contrôleur de gestion manipule énormément de chiffres. Maitriser les outils informatiques tel qu'Excel, SAP...

Conseil à donner aux candidats intéressés par ce type de carrière :Si vous êtes intéressés par le contrôle de gestion, il est important d'effectuer des stages longues durées ou faire une année de césure en contrôle de gestion ou Audit, car les employeurs demandent souvent une expérience entre 1 à 3 ans minimum.