Anonyme , Contrôleur de gestion junior

“ L'analyse des chiffres est pour moi le principal attrait ”

Avis déposé le 17/04/2013

Note globale : ★★★★

Intérêt du métier ★★★★★

Diversité des missions ★★★★★

Perspectives d’évolution ★★★★★

Responsabilités ★★★★

Equilibre vie pro / privée ★★★★★

Ma carrière :Après un baccalauréat ES option mathématiques et européenne (mention AB), j'ai choisi de faire un IUT GEA en finance-comptabilité. Grâce à cela, j'ai pu accéder aux concours des écoles de commerce. Par ailleurs, j'ai pu effectuer divers stages en entreprise dont le plus marquant entre 2011 et 2012. J'ai été recrutée par une SSII dans le but de remplacer un contrôleur de gestion. J'ai donc du assumer ses responsabilités et ses tâches pendant 17 mois (janvier 2011-mai 2012). Puis j'ai dû former le contrôleur de gestion junior qui devait me remplacer.

Mon métier :Le métier de contrôleur de gestion à mon sens implique une participation aux clôtures mensuelles et à l'arrêté des comptes mensuel. Ainsi, il contrôle et agit sur les charges et le chiffre d'affaires pour le rendre cohérent par rapport aux attentes. Par ailleurs, c'est à lui qu'incombe la tâche d'explication des écarts par rapport au budget ainsi que la proposition de solutions pour pallier les "accidents". Pour finir, il doit également être le pivot entre les opérationnels et le comité de direction et donc participe au budget.

Attraits du métier :L'analyse des chiffres est pour moi le principal attrait. Le fait de savoir pourquoi les comptes d'une entreprise sont comme ceci ou cela et le fait de devoir réfléchir à des solutions pour corriger la tendance sont un challenge permanent. Par ailleurs, dans une structure internationale, c'est également intéressant de travailler sur des comptes en disposition "standard" et en disposition IFRS ou US GAAP. Dans ce cas de figure c'est les différences qui sont intéressantes. Pour finir, la tâche de budgétisation est également un très gros attrait du métier. Ici, il faut essayer de prévoir l'avenir le plus fiablement possible.

Points négatifs :Aujourd'hui, les contraintes de clôture sont pour moi le seul aspect négatif du métier, mais cela dit c'est seulement une habitude à avoir. Après avoir exercé ce métier pendant 17 mois je me suis rendue compte que ce n'était pas vraiment une si grande contrainte et que l'on s'en accommodait très facilement.

Qualités requises pour réussir dans ce métier :Pour réussir dans cette voie, il faut un très grand esprit d'analyse, une capacité d'organisation et avoir le contact facile avec les personnes. Ce dernier point est crucial car le contrôleur de gestion peut être amené à traiter avec beaucoup de personnes de tous les services. Il faut donc s'adapter à chacun pour être clair et accessible.

Conseil à donner aux candidats intéressés par ce type de carrière :Pour moi il faut vraiment aimer ce métier car c'est en quelque sorte un monde à part. Nous pouvons parler en millions d'euros et donc il faut savoir garder les pieds sur terre.