Anonyme , Contrôleur de gestion

“ Le contrôle de gestion exige rigueur et aisance avec les chiffres ”

Avis déposé le 25/06/2013

Note globale : ★★★★

Intérêt du métier ★★★★

Diversité des missions ★★★★

Perspectives d’évolution ★★★★

Responsabilités ★★★★

Equilibre vie pro / privée ★★★★

Ma carrière :Préparant un master en finance spécialisé en audit et contrôle de gestion, je suis à la recherche d'un employeur susceptible de m'accueillir pour une période de deux ans et dans laquelle je pourrais mettre à profit les compétences acquises lors de mes précédentes formations et expériences professionnelles. Je me donnerai les moyens de contribuer pleinement à l'évolution de l'entreprise et les missions qui me seront attribuées. Je recherche un poste d'apprenti contrôleur de gestion dans lequel je pourrai découvrir de manière concrète le métier de contrôleur de gestion.

Mon métier :Contrôleur de Gestion : Le contrôleur de gestion s'assure de la bonne santé de l'entreprise, de ses résultats et détecte éventuellement des écarts par rapport à ses prévisions. Son rôle consiste alors à en avertir la direction ou le service concerné et à préconiser des solutions.

Attraits du métier :Pour définir les objectifs de l'entreprise ou diagnostiquer d'éventuels problèmes, le contrôleur de gestion se rend dans les différents services ou sur les divers sites de la société. Il établit, avec chacun, des tableaux de suivi de l'activité et vérifie qu'elle est bien conforme aux prévisions. Il rédige des rapports de synthèse et élabore des statistiques, qui sont autant d'outils à disposition de chacun pour améliorer la productivité. Il fait part ensuite d'ajustements possibles et de nouvelles orientations pour la gestion de la société.

Points négatifs :Non.

Qualités requises pour réussir dans ce métier :Méthodique recueil de données comptables et financières complexes, établissement de tableaux de bord : le contrôle de gestion exige rigueur et aisance avec les chiffres. Diplomate Le contrôleur de gestion exerce au contact de nombreux interlocuteurs dont il vérifie le travail et les résultats : un minimum de tact et d'écoute s'imposent pour collaborer harmonieusement ! Fiable, il a entre les mains, la totalité des données économiques et financières d'une entreprise, y compris les plus stratégiques et les plus concurrentielles.

Conseil à donner aux candidats intéressés par ce type de carrière :Beaucoup de chiffres, mais également des contacts humains ! Plutôt indépendant, le contrôleur de gestion organise lui-même ses journées et se déplace d'un service à un autre, parfois sur plusieurs sites.